22/07/2017

Samedi 22 juillet 2017

Jésus avait guéri un homme le jour du sabbat. Les pharisiens sortirent et tinrent conseil contre lui pour préparer sa perte. Le sachant, Jésus s’éloigna. Beaucoup le suivirent et il les guérit tous, mais il leur interdit de le faire connaître… Matthieu 12,14-21.

La mort à cause d’une guérison. Le retrait de la vie pour avoir rendu la vie.

Combien de gestes de bonté non reconnus. Combien de paroles de réconfort oubliées. Combien de temps accordé, d’écoute attentionnée, de démarches effectuées, de présences et d’accompagnements…

Il est bon de se retrouver en Dieu. Il est encourageant de vivre la présence de Dieu. Il est reposant de puiser le courage en Dieu. Il est apaisant de trouver la motivation auprès de Dieu.

… Serviteurs de Dieu et serviteurs des hommes.

09:28 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.