30/07/2017

Lundi 31 juillet 2017

Jésus proposait aux foules cette parabole : ‘Le Royaume des cieux est semblable à une graine de moutarde qu’un homme prend et sème dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes du jardin, et elle devient un arbre si bien que les oiseaux du ciel font leurs nids dans ses branches.’

Il leur dit aune autre parabole : ‘Le Royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme prend et enfouit dans quarante litres de farine jusqu’à ce que toute la pâte ait levé’

Jésus parlait ainsi aux foules en paraboles, et il ne leur parlait qu’en paraboles. Ainsi s’accomplissait la parole du prophète : J’ouvrirai la bouche pour enseigner en paraboles, je révélerai des choses cachées depuis la création. Matthieu 13,31-35.

Ils rêvaient de grandes choses. Ils planifiaient des actions. Ils établissaient des programmes. Ils arrêtaient des stratégies.

Jésus comparait le Royaume de Dieu à une petite graine, à un peu de levain.

Sans cette petite graine, il n’y a pas de grand arbre. Sans ce peu de levain, il n’y a pas de pain.

Le peu devient abondance. Le plus petit devient grandiose.

Nous possédons tous ce levain et cette graine. Mais souvent nous les laissons sécher et disparaître.

Chaque jour il faut semer. Chaque jour il faut du pain.

L’évangile est annoncé. Il est vivant dans les plus petits gestes, dans les paroles les plus ordinaires, dans une présence bienveillante et fraternelle.

16:28 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.