13/08/2017

Vendredi 4 août 2017

Jésus était venu dans son pays, et il enseignait dans leurs synagogues, si bien qu’ils étaient frappés d’étonnement et disaient : ‘D’où lui vient cette sagesse, et ces miracles ? N’est-ce pas le fils du charpentier, sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie, et ses frères, Jacques, Simon et Jude ? Ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ? D’où lui vient donc tout cela ?’ Et il était pour eux un scandale.

Jésus leur dit : ‘Un prophète n’est méprisé que dans son pays et dans sa propre maison.’

Et il ne fit pas là beaucoup de miracles, à cause de leur manque de foi. Matthieu 13,54-58.

La question reste posée. Qui est Jésus de Nazareth ? Deux ou trois années de sa vie sont-elles suffisantes pour le connaître ?

Jésus s’est impliqué. Il s’est engagé. Par ses paroles. Par ses actes.

Jésus a éveillé en l’homme le bonheur d’une relation à un Dieu bon. Il a révélé la grandeur de l’homme. Il a réinséré les exclus. Il a donné la parole aux sans-voix. Il a remis debout les écrasés. Il a donné sens à la vie, à la souffrance, à la mort. Il a lutté pour la justice, pour l’égalité…

Jésus est l’Homme accompli dans l’amour de Dieu et dans l’amour d’autrui. Il est un chemin de délivrance de tous nos enchaînements, de tous nos enfermements, de tous nos asservissements. Jésus est un chemin de liberté pour chacun de nous aujourd’hui. Pour ici et maintenant.

10:38 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.