12/09/2017

Samedi 9 septembre 2017

Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs de blé ; ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains.

Des pharisiens dirent alors : ‘Pourquoi faites-vous ce qui n’est pas permis le jour du sabbat ?’

Jésus leur répondit : ‘Vous n’avez pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ses compagnons ? Il entra dans la maison de Dieu, il prit les pains de l’offrande, les mangea, et en donna à ses compagnons, alors que les prêtres seuls ont le droit de les manger.’

Et il leur dit encore : ‘Le Fils de l’homme est maître du sabbat.’  Luc 6,1-5.

Quelques épis de blé froissés entre les mains. Pour en croquer les grains. Pour apaiser la faim. Scandale ! Péché ! Transgression !

Le travail est interdit le jour du sabbat. La rigueur de la Loi. L’observance de la règle. La soumission à l’autorité.

L’homme assujetti au nom de Dieu. L’homme dominé au nom de Dieu. L’homme écrasé au nom de Dieu.

Dieu tout-puissant. Dieu menaçant. Dieu condamnant. Dieu sanctionnant. Image de Dieu selon le désir des hommes, de certains hommes pour asservir d’autres hommes.

Religion de la peur. Religion de la culpabilité. Religion de l’arrogance.

A cause de Jésus de Nazareth, nous savons que Dieu est Amour et Tendresse.

Dieu est le père miséricordieux (Luc 15,11-32).

Dieu est le bon berger (Luc 15,3-7).

Dieu est proche de nous : ‘Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je prendrai la Cène avec lui et lui avec moi.’ (Apocalypse 3,20).

Dieu est en nous : Jésus lui répondit : ‘Si quelqu’un m’aime, il observera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure.’(Jean 14,23).

‘Et j’entendis, venant du trône, une voix forte qui disait : Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il demeurera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux. La mort ne sera plus. Il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni souffrance, car le monde ancien a disparu. Et celui qui siège sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Puis il dit : Ecris : ces paroles sont certaines et véridiques.’ Apocalypse 21,3-5).

19:59 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.