24/09/2017

Vendredi 22 septembre 2017

Jésus passait à travers villes et villages, proclamant la Bonne Nouvelle du Règne de Dieu. Les Douze l’accompagnaient, ainsi que des femmes qu’il avait délivrées d’esprits mauvais et guéries de leurs maladies : Marie, surnommée Madeleine, Jeanne, femme de Kouza, l’intendant d’Hérode, Suzanne, et beaucoup d’autres, qui les aidaient de leurs ressources.  Luc 8,1-3.

Des hommes et des femmes, disciples de Jésus.

Tout a commencé par une rencontre. Ou une parole. Ou un regard. Ou un appel…

Un bouleversement intérieur. La révélation d’une blessure qu’il faut soigner. La nomination d’une angoisse qu’il faut apaiser. La désignation d’une souffrance qu’il faut guérir. La découverte d’un lien qu’il faut dénouer.

Parce que rencontrer Dieu est une libération. La liberté et la paix retrouvées.

12:25 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.