04/10/2017

Jeudi 5 octobre 2017

Parmi ses disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait aller.

Il leur dit : ‘La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson. Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.

N’emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route. Dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’ S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire.

Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu’on vous offrira. Là, guérissez les malades, et dites aux habitants : ‘Le Règne de Dieu est arrivé jusqu’à vous.’ … Luc 10,1-12.

Messagers de la paix. Porteurs de l’Evangile.

Nous n’avons pas besoin d’argent. Ni de valise. Ni de privilèges. Ni de fonction. Ni de monopole.

Petite communauté de disciples. Vivant l’instant dans la disponibilité. Pour l’accueil de l’autre. Pour la méditation et la prière.

L’annonce du Règne de Dieu arrive après l’action. Après avoir témoigné la bonté. Et dans bien des cas, cette annonce est superflue. Le Règne de Dieu est déjà présent dans nos attitudes et dans l’amour déployé.

Témoignage vivant de Dieu. L’Evangile en action.

20:01 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.