09/10/2017

Mardi 10 octobre 2017

Alors qu’il était en route avec ses disciples, Jésus entra dans un village. Une femme appelée Marthe le reçut dans sa maison. Elle avait une sœur, nommée Marie, qui, se tenant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe était accaparée par les multiples occupations du service.

Elle intervint et dit : ‘ Seigneur, cela ne te fait rien ? Ma sœur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m’aider.’

Le Seigneur lui répondit : ‘Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée.’  Luc 10,38-42.

Marthe s’est levée tôt. Sans bruit, elle est passée à la salle de bain. Elle a préparé le déjeuner. Elle a mis l’eau et le café dans le percolateur. Elle a dressé la table. Elle a sorti le pain et le beurre, la confiture et le lait, les corn flakes et les céréales, les yaourts et le chocolat. Elle a éveillé les enfants. Elle les a habillés. Elle les a conduits à l’école. Puis elle est allée à son travail. Le soir, elle reprendra les enfants à l’école. Elle fera quelques courses : le boulanger, le boucher, l’épicier. Elle préparera le repas du soir tout en surveillant les devoirs des enfants. Elle leur donnera le bain et les mettra au lit. Elle fera la vaisselle. Elle mettra de l’ordre dans la cuisine. Elle se couchera fatiguée, fourbue, épuisée…

Marthe, Marthe, tu cours, tu cours… Tu t’inquiètes et tu t’agites…

Arrêtes-toi un instant. Mets dans ta vie un espace de quiétude. Un espace de silence. Pour te retrouver. Pour donner sens. Pour rechercher l’essentiel. Pour te réajuster. Pour recevoir une parole d’Evangile. Pour méditer. Pour rencontrer Dieu. Pour vivre la joie.

Témoin de l’Evangile dans le monde, aujourd’hui.

10:53 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.