29/10/2017

Samedi 21 octobre 2017

Jésus disait  à ses disciples : ‘Je vous le dis : celui qui se déclarera pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme se déclarera aussi pour lui devant les anges de Dieu.

Mais celui qui m’aura renié devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu. Et celui qui dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné. Mais celui qui aura blasphémé contre le Saint-Esprit, cela ne lui sera pas pardonné.

Quand on vous conduira devant les synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous tourmentez pas en vous demandant comment vous défendre et ce qu’il faut dire ; car le Saint-Esprit vous enseignera sur l’heure ce qu’il faut dire.’ Luc 12,8-12.

Nous tenons notre foi cachée, dissimulée…

Un matin, un député est monté dans le train. Il s’est assis en silence. Il a sorti l’Evangile de la poche intérieure de sa veste. Il a lu quelques versets. Il l’a remis en place. Il a baissé les paupières. Il a médité.

Merci, Monsieur le Député. J’ai la certitude que ce jour-là, vos interventions à la Chambre des Représentants ont témoigné la bonté et la justice de Dieu.

Témoin de l’Evangile pour une société plus fraternelle.

19:07 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.