26/11/2017

Dimanche 26 novembre 2017

25,31Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.

32Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs ; 33et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

34Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

35Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli ; 36j'étais nu, et vous m'avez vêtu ; j'étais malade, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.

37Les justes lui répondront : Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger ; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire? 38Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli ; ou nu, et t'avons-nous vêtu? 39Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?

40Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.

41Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

42Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire ; 43j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli ; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu ; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.

44Ils répondront aussi : Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté?

45Et il leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites.

46Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle. Matthieu 25,31-46.

Ils ne savaient pas.

L’homme avait faim, ils lui ont donné à manger. L’homme avait soif, ils lui ont donné à boire. L’homme était rejeté, ils l’ont accueilli. L’homme était souffrant, ils lui ont rendu visite. L’homme avait froid, ils l’ont vêtu. L’homme était privé de liberté, ils sont allés vers lui.

La faim, la soif, la maladie, le mépris, la honte, l’emprisonnement… sont des situations extrêmes où l’homme risque sa vie. Au-delà, l’homme perd sa dignité. Il se déshumanise. Il se meurt.

Ils ont donné leurs biens et leur temps. Ils ont été bienveillants et généreux. Ils ont été attentifs et ils ont écouté. Ils ont accompagné et ils ont aimé.

Ils ne savaient pas qu’ils servaient le Fils de l’Homme. Ils ne savaient pas qu’ils servaient le projet de Dieu. Ils ne savaient pas qu’ils construisaient le Royaume de Dieu. Ils ne savaient pas qu’ils vivaient les Béatitudes (Matthieu 5,3-12).

Dieu ne regarde pas notre foi, ni nos pratiques religieuses, ni notre connaissance du catéchisme, ni nos vertus, ni nos dévotions, ni nos prières. Dieu regarde uniquement notre main tendue vers les tout-petits.

Grâce à Matthieu, à présent, nous savons. Mais allons-nous agir ?

19:38 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.