03/12/2017

Mardi 28 novembre 2017

Certains disciples de Jésus parlaient du Temple, admirant la beauté des pierres et les dons des fidèles.

Jésus leur dit : ‘Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit.’

Ils lui demandèrent : ‘Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser ?’

Jésus répondit : ‘Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront en mon nom et diront : C’est moi, ou encore : Le moment est arrivé. Ne les suivez pas ! Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin.’

Alors Jésus ajouta : ‘On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre, et çà et là des épidémies de peste et des famines ; des faits terrifiants surviendront, et de grands signes dans le ciel.’ Luc 21,5-11.

C’est l’heure du triomphe !

Avez-vous visité les cathédrales. Les basiliques. Saint-Pierre de Rome. La chapelle Sixtine. Les musées du Vatican ? Magnifique. Merveilleux. Un trésor d’œuvres d’art.

Est-ce que tout cela sera détruit ?

Où irons-nous célébrer le culte ? Où pourrons-nous exercer le rituel ? Où allons-nous célébrer la liturgie ? Où allons-nous organiser la prière ?

Peut-être retrouverons-nous la simplicité et le dépouillement. Peut-être laisserons-nous l’initiative à Dieu. Peut-être retrouverons-nous la présence de Dieu en l’homme. Peut-être apprécierons-nous le silence rempli de Dieu.

13:16 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.