03/12/2017

Vendredi 1er décembre 2017

Jésus parlait à ses disciples de sa venue et il leur dit une parabole : ‘Voyez le figuier et les autres arbres : dès qu’ils bourgeonnent, en les regardant, vous savez que l’été est déjà proche.

De même, vous aussi, lorsque vous verrez cela, sachez que le Règne de Dieu est proche.

Vraiment, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.’  Luc 21,29-33.

Imaginez un sentier en forêt. Imaginez une clairière. Imaginez un ruisseau serpentant. Imaginez le soleil levant. Imaginez le silence…

Beauté. Paix. Emerveillement.

Ainsi en est-il de la rencontre avec Dieu.

La perception de l’infini. La communion intense. Le silence immense. La voix intérieure. La présence que l’on veut prolonger.

Pas besoin de mots qui viendraient troubler cette paix profonde.

Dieu et l’homme. Intimement présents.

13:55 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.