09/12/2017

Jeudi 7 décembre 2017

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : ‘Il ne suffit pas de me dire : Seigneur, Seigneur ! pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux.

Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s’est abattue sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.

Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé ; la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s’est écroulée et son écroulement a été complet.’  Matthieu 7,21.-24-27.

La parole et le geste. L’annonce et le témoignage. L’Evangile et l’engagement.

Il y aura toujours des prêcheurs, mais combien sont crédibles ? Combien vivent l’Evangile au quotidien ?

Le témoignage de l’Evangile passe par le regard. Par les gestes. Par les mots. Par l’écoute. Par le silence aussi.

En étant transparents à la présence de Dieu intérireure. En irradiant la lumière de Dieu. En étant le porte-voix de Dieu. En permettant l’action de Dieu.

Tout est simple lorsque nous acquiesçons à la présence de Dieu en nous.

09:56 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.