09/12/2017

Mercredi 6 décembre 2017

Jésus gagna les bords du lac de Galilée, il gravit la montagne et s’assit. De grandes foules vinrent à lui, avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, et beaucoup d’autres infirmes ; on les déposa à ses pieds et il les guérit. Alors la foule était dans l’admiration en voyant des muets parler, des estropiés guérir, des boiteux marcher, des aveugles recouvrer la vue ; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël.

Jésus appela ses disciples et leur dit : ‘J’ai pitié de cette foule : depuis trois jours déjà, ils sont avec moi et n’ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun ; ils pourraient défaillir en route.’

Les disciples lui disent : ‘Où trouverons-nous dans un désert assez de pain pour rassasier une telle foule ?’ Jésus leur répondit : ‘Combien de pains avez-vous ?’Ils dirent ‘Sept, et quelques petits poissons.’

Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Il prit les sept pains et les poissons, il rendit grâce, les rompit, et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules. Tous mangèrent à leur faim ; et, des morceaux qui restaient, on ramassa sept corbeilles pleines.  Luc 15,29-37.

Le maître parle. Le maître enseigne. La foule écoute. La foule est attentive. Elle mange ses paroles. Elle boit ses paroles. Et elle est rassasiée.

Les disciples disent leur désarroi. Ils n’ont pas de paroles à donner. En eux, c’est le désert. Pas d’eau. Pas de fruits.

Nous avons si peu de chose à offrir. Nous sommes si pauvres. Nous sommes si démunis. Pas assez d’amour dans le cœur. Pas assez de générosité.

Par la prière, nous pouvons devenir riches de Dieu. Par l’Evangile, nous pouvons devenir des témoins de l’amour de Dieu. Par le silence, nous pouvons laisser Dieu agir en nous.

Alors les foules seront rassasiées, ici et maintenant.

   Tous mangèrent à leur faim… 

09:52 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.