09/12/2017

Samedi 9 décembre 2017

Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans les synagogues, proclamant la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité.

Voyant les foules, il eut pitié d’elles , parce qu’elles étaient fatiguées et abattues comme des brebis sans berger.

Il dit à ses disciples : ‘La moisson est abondante, et les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson.’

Alors Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits mauvais et de guérir toute maladie et toute infirmité. Il leur dit : ‘Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le Royaume des cieux est là. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement.’ Matthieu 9,35 à 10,1.6-8.

Notre monde est fatigué, épuisé, harassé. Notre monde est égaré, perdu, errant.

Nous sommes comme des brebis sans berger. Ou peut-être passons-nous de l’autorité d’un berger à la domination d’un autre. Faux prophètes. Faux guides. Faux gourous.

Que d’illusions. Que de regrets. Que de déceptions.

Unifions nos forces pour bâtir le Royaume de Dieu. Enthousiasmons-nous pour l’annonce de l’Evangile. Emerveillons-nous de l’action de Dieu.

10:02 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.