06/01/2018

3 janvier 2018

Comme Jean Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit : ‘Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ; c’est de lui que j’ai dit : Après moi vient un homme qui a sa place devant moi, car avant moi il était. Je ne le connaissais pas ; mais si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté au peuple d’Israël.’

Alors Jean rendit ce témoignage : ‘J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et demeurer sur lui. Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : ‘L’homme sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, c’est celui-là qui baptise dans l’Esprit Saint.’

Oui, j’ai vu, et je rends ce témoignage : c’est lui le Fils de Dieu.’ Luc 1,29-34.

L’Esprit. L’Esprit venu d’ailleurs. L’Esprit qui n’était pas lui. L’Esprit de Dieu. L’Esprit de Dieu demeure en lui.

Jésus est lui-même et aussi de l’Autre. Il devient prophète. Il devient porte-parole de Dieu.

L’Esprit de Dieu cherche à se poser sur nous. Il cherche à demeurer en nous. Il cherche à éveiller cette part de nous-mêmes qui est de Dieu. Qui ressemble à Dieu. Qui a les attributs de Dieu.

L’Esprit de Dieu rencontre notre Etre. Il l’unifie. Il le dynamise. Il nous invite à aimer et à témoigner.

04:20 Écrit par Pol Braconnier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.